Africa

Africa: Gitex Africa 2024 – Huawei, fer de lance de la révolution numérique africaine


Le coup d’envoi du Gitex Africa 2024 a été donné le 29 mai, sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. L’événement a rassemblé des participants de plus de 130 pays, parmi lesquels des experts des plus influents, des décideurs politiques, des leaders gouvernementaux, des investisseurs et des milliers de visiteurs.

Cette édition du Gitex Africa s’est déroulée dans un contexte d’effervescence technologique en Afrique, où tous les secteurs, de l’éducation à la santé en passant par l’agriculture et le transport, connaissent une mutation profonde. Parmi les acteurs majeurs de cette édition, Huawei s’est distingué comme un véritable pionnier de la transformation digitale en Afrique.

Un engagement fort pour le développement du continent

Présent sur un stand imposant, Huawei a dévoilé diverses solutions, illustrant son nouveau slogan : « Accélérer l’intelligence pour une nouvelle Afrique ». Ces innovations, conçues pour répondre aux besoins spécifiques du continent et de ses populations, ont suscité un vif intérêt auprès des visiteurs.

Parmi les solutions phares, un système de gestion du trafic numérique destiné à réduire les accidents sur de la route, un défi essentiel pour les pays africains. Ce système, déployé sur plusieurs routes de Côte d’Ivoire, permet d’identifier les comportements dangereux, d’optimiser l’efficacité de la gestion routière etc.

D’autres solutions ont également été mises en avant, notamment les ambitions du groupe en matière de Cloud. Le 21 mai dernier, Huawei a en effet inauguré en Égypte son premier cloud public dans la région, devenant ainsi la première entreprise à établir une telle infrastructure au sein de cette région. Selon Mounir Soussi, VP cloud of Huawei Northern Africa (North, West and Central Africa), ce cloud public devrait « contribuer à générer des millions de dollars dans l’économie numérique égyptienne par la création d’emplois, de nouvelles entreprises, de start-ups etc. » a-t-il déclaré lors d’un entretien.

A la pointe de l’innovation technologique